Choisir une méthode de travail

Home » Education » Choisir une méthode de travail
choisir une methode



J’ai longtemps monté avec plusieurs enseignants, jusqu’à 3 ou 4 différents sur une même semaine.
Dés mes débuts, des différences notables dans leurs consignes m’ont laissé perplexe : tenir les rênes à 4 ou 5 doigts ? Les talons, descendus ou à plat ? Le poids du corps dans les déplacements latéraux, au centre ou dans le sens du mouvement?

Longtemps je me suis adaptée à l’un ou à l’autre, essayant de comprendre le pourquoi du comment, attendant d’avoir une culture équestre globale suffisante pour juger par moi-même.

A chacun sa vérité…

Lorsque je commençais à enseigner, mon besoin de comprendre s’est intensifié, il fallait bien choisir un camp…

La réponse me percuta de plein fouet lors d’un stage de hunter avec un enseignant de Saumur, à qui je manifestais mon désarroi quand à la position à adopter sur un parcours d’obstacle, ayant reçu depuis toujours des consignes très variables à ce sujet.

Qui avait raison ? Personne en vérité, ou plutôt tout le monde. Chacune des consignes peut-être juste, en fonction du cheval, du but de la séance, de l’objectif pédagogique de l’enseignant.

A peine acquise une certitude, on trouvera toujours un cheval pour tout remettre en question.

Chaque cheval est différent, à chacun son histoire, son tempérament, ses forces et ses faiblesses, c’est pourquoi ce qui est valable pour l’un ne l’est pas forcément pour l’autre, et là réside toute la richesse de notre pratique. Plus encore, individu à part entière, avec ses préférences, ses émotions, ses points de vue et ses histoires de cheval qui n’appartiennent qu’à lui, notre compagnon pourra se montrer sous un jour complètement différent d’une saison à l’autre, voir du jour au lendemain.

Pour pousser d’avantage le raisonnement, dans une même séance, nous aurons besoin ici d’une cadence plus lente, là de redresser à gauche, de corriger une nuque qui se vrille, de laisser passer un postérieur, de laisser s’étendre une encolure… L’action juste s’effectue à la demi seconde près, au cavalier de ressentir et de s’adapter dans l’instant. C’est ce qu’on appelle le tact, et cette qualité se développe tout au long de la vie du cavalier.

Alors, quelle méthode ?

Toutes les méthodes mènent au même but, seul le chemin change. A chaque cavalier d’écouter son cheval pour savoir lequel conviendra le mieux, si tant-est qu’il faille n’en choisir qu’un.

Pour autant, seul un cavalier averti, avec déjà un bon vécu, une culture équestre solide et holistique peut avoir le recul suffisant pour se permettre de piocher ce qui lui convient chez les uns ou les autres.

Avant cette “maturité équestre”, il conviendra d’expérimenter le plus loin possible une approche sur un grand nombre de chevaux avant d’en essayer une autre, sous peine de passer à côté de l’essentiel.
Toutes ces expériences et ressentis lui permettront de se constituer une “boite à outil”, d’où il pourra sortir, en fonction du cheval, la réponse adéquate à une problématique donnée.

Pour conclure…

Je me méfie des cavaliers et des enseignants trop enfermés dans une doctrine. A mon sens, la recherche de tout cavalier devrait être orientée vers l’enrichissement de cette boite à outil, l’affinage de son sentiment et une connaissance approfondie de sa monture, qui devra rester seule juge de la pertinence de ses choix.

Photo CC BY-NC 2.0 de ThomasThomas

Comments

  1. Gendreau on 10 mars 2016 at 19 h 22 min said:

    hÇa me parle bien ce texte et il me rappelle une étude sur les méthodes pour apprendre à lire… vous savez, l’histoire du global et du syllabique. Et bien un des facteurs clé de la réussite pour les élèves nous amenait bien loin des débats des pro et des antis, loin des idées que l’on peut avoir sur ces méthodes. Le degré d’agrément de l’instituteur, le fait qu’il croit en sa méthode, qu’il y adhère est fondamental.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Informations légales Harmonie Equestre, un site Passion Cheval