fbpx

Découvrir

Parce que la qualité d’une première expérience équestre est primordiale, j’attache une grande importance à vous la faire vivre dans les meilleures conditions possibles selon mes critères : sécurité, écoute, bienveillance.

Rencontrer

Une première séance commence par un temps d’échange sur vous, vos envies, vos attentes, vos doutes, vos peurs parfois. Ce temps de discussion me permet de mieux vous connaitre et d’orienter le déroulement de la séance.

Nous allons ensuite ensemble dans le troupeau à la rencontre des chevaux, afin de découvrir qui est le cheval, comment il vit, quels sont ses besoins, comment il interagit avec son environnement, ses congénères et enfin avec nous.

S’initier

Nous passons ensuite à la pratique, sur un cheval sécurisant et éduqué. Au sol tout d’abord, où je vous guide pour établir la communication, et en selle à la longe, le temps de vous familiariser avec le mouvement et trouver votre équilibre dans les allures.

Les séances longées durent le temps nécessaire pour acquérir confiance, décontraction et aisance, cela peut durer plusieurs séances. Par la suite vient le temps de l’école des aides : apprendre à manier le vocabulaire équestre pour communiquer avec votre cheval, et avancer ensemble vers l’autonomie.

Evoluer

L’approche d’Harmonie Equestre repose sur trois pôles de compétences qui se conjuguent au fil des séances en fonction de vos besoins ceux de votre cheval, et des priorités du moment.

Posture et fonctionnement

Apprendre à organiser son corps et son équilibre en cohérence avec le mouvement d’après le principe de l’isopraxie. Une approche centrée sur le cavalier, sans attente de résultat sur le cheval, pour permettre la transmission d’informations cohérentes à ce dernier sans entraver sa locomotion.

Je m’appuie sur plusieurs années de recherches personnelles sur la posture du cavalier : équitation centrée, technique Alexander, balancier global, Feldenkrais, yoga…, sur la biomécanique du cheval et de l’humain, et des mises en situation variées pour vous aider à comprendre ces principes et les intégrer comme base de communication avec votre cheval.

Travail à pied

Quelle que soit la façon dont il est abordé, travail à l’épaule, longues-rênes, longe, liberté… Les intérêts sont multiples tant pour le cheval que pour le cavalier.

  • Utiliser son langage corporel à bon escient pour transmettre des informations claires à sa monture
  • Trouver sa place dans l’espace et par rapport à son cheval
  • Accorder son intention et son énergie
  • Améliorer son timing et son emploi des aides : progressivité, indépendance, accord, descente des aides
  • Apprendre à observer les indicateurs comportementaux et la locomotion

Le cheval quand à lui, pourra améliorer sa conscience corporelle et sa confiance, sa perméabilité aux aides et son aptitude à porter. Le développement de sa musculature, sa souplesse et son équilibre le rendront plus agréable sous la selle et dans les manipulations du quotidien.

Accessible à tous, le travail au sol a sa place dans chaque étape dans la progression d’un couple. C’est un allier considérable pour évoluer vers l’harmonie.

Education et dressage :

Mère de toutes les disciplines, le dressage a pour but de pouvoir monter son cheval sans nuire à sa locomotion dans un premier temps, et d’améliorer sa locomotion dans un deuxième temps.

Le cheval au naturel porte 1/3 de son poids sur son avant main. Pour ses activités de cheval cela ne pose aucun problème, mais dès lors qu’il s’agira de porter son cavalier, ce déséquilibre s’accentuera, créant ainsi défenses et résistances.

Le cavalier, porte une double responsabilité : apprendre à utiliser son propre corps de manière à ne pas gêner le cheval et pour utiliser ses aides avec tact, et donner les moyens au cheval de faire ce qu’il lui demande sans lui nuire ni physiquement ni moralement.

Même pour de la promenade ou du loisir, pour des raisons de sécurité et de confort pour chacun, le cheval doit pouvoir avancer à la demande, maintenir sans intervention du cavalier une allure régulière, s’arrêter, rester immobile, tourner à droite ou à gauche. Cela semble basique mais n’a rien d’évident, et demande un apprentissage. Une éducation bien menée amène à un plaisir partagé pour les deux partenaires, et à une relation cavalier – cheval épanouie

Dans un second temps, la recherche d’une meilleure locomotion, pour tendre vers la restitution des allures naturelles pour le cheval monté, apporte au cheval un meilleur équilibre, une plus grande conscience de son corps et de ses mouvements, ainsi qu’une plus grande confiance en lui. Pour le cavalier comprendre et utiliser à bon escient les exercices de gymnastiques et d’assouplissements donnent du sens et un fil conducteur à sa pratique.

C’est dans cet état d’esprit que je peux intervenir auprès de vous, toute l’année sur réservation, sous forme de cartes de 5 ou 10 séances ou à l’unité.

Tarifs

  • Séance initiation (2h) : 45€
  • Séance à l’unité : 40€
  • Carte 5 séances : 180€
  • Carte 10 séances : 340€
  • Frais de déplacement : 0.35cts/km AR au départ de Plonéour Lanvern (29)